Partager
W.IN.G Actualité

Des managers de fonds publics wallons se sont rendus à Paris et à Londres, eldorados des start-up.

Un programme mené au pas de charge ! Quatre jours, de Paris à Londres, avec la volonté de se confronter aux "meilleures pratiques" en matière d’investissement dans les start-up numériques. Le tout entrecoupé d’ateliers thématiques. C’est le menu qui avait été concocté par Digital Wallonia, Creative Wallonia Engine et Startups.be - trois opérateurs actifs dans l’éclosion d’un écosystème start-up digne de ce nom dans le Sud du pays - à une vingtaine de conseillers en investissement et de coachs dédiés à l’accompagnement de start-up. Tous issus du secteur public (Sambrinvest, Meusinvest, Investsud, fonds du numérique WING, fonds St’art, LeanSquare, Digital Attraxion, Cap Innove, Creative Valley), à l’exception notoire de la Faktory, fonds et incubateur privé de Pierre L’Hoest (ex-EVS).

Ce premier "Wall Invest Tour" a permis aux participants d’entrer en contact avec ce qui se fait de mieux, en Europe, en matière de capital à risque et d’accompagnement de start-up numériques.

 

La suite ici dans La Libre